logo Ecohabitant

Les travaux à réaliser

Devenir Ecohabitant

Insert bois


Note : 2.358470 / 5

Note basée sur 8 avis.

Description :

Comment ça marche ?

Un insert bois est une chambre de combustion en fonte, comportant une porte et laissant apparaître le feu à travers une vitre, qui s'encastre dans le foyer d'une cheminée existante et est raccordé au conduit d'évacuation. Il permet, sans modifier la structure de la cheminée, d'améliorer ses performances : son rendement est multiplié par 5 à 7 (source : Ademe, "Le chauffage au bois", mars 2010).
En plus de produire de la chaleur par rayonnement au travers de sa vitre, l'insert aspire de l'air frais par une entrée d'air en façade, le réchauffe à l'intérieur des parois, puis le diffuse à la pièce par convection naturelle, en partie supérieure.
Un insert peut chauffer une seule pièce du logement, celle dans laquelle il est installé, ou plusieurs, grâce à un système de ventilation et un réseau de gaines permettant de diffuser la chaleur. Cet équipement peut utiliser plusieurs types de combustibles : bûches, granulés, ...

Quels bénéfices ?

Le chauffage au bois connaît une progression régulière ces dernières années. Les ventes d'appareils (poêles, chaudières, inserts ..) augmentent d'environ 5 % par an. Aujourd'hui, près de 6 millions de ménages utilisent un appareil de chauffage au bois, la plupart du temps en complément d'une autre source d'énergie. (Source : site Internet Ademe, http://ecocitoyens.ademe.fr/mon-habitation/construire/chauffage-climatisation/chauffage-au-bois)

Respect de l'environnement :

Le bois est une énergie renouvelable et neutre au regard de l'effet de serre, puisque lors de sa combustion le bois ne fait que libérer dans l'air le CO2 qu'il avait absorbé durant sa croissance.

Quel coût d'installation ?

Un insert bois coûte environ 750 à 2 300 euros. Le coût d'installation peut varier entre 500 et plus de 1 500 euros, en fonction de l'état de la cheminée. (source : Ademe, "Le chauffage au bois", mars 2010)

Quelles aides au financement ?

Cet investissement est éligible au crédit d'impôt développement durable (25 ou 40%)(1)

(1)Voir conditions d'éligibilité au crédit d'impôt à l'article 200 quater du CGI et sur le site www.industrie.gouv.fr
Sous conditions et associé à une deuxième action de rénovation thermique, cet investissement peut être éligible à l'éco-prêt à taux zéro.

Conclusion

L'insert bois permet, sans modifier le bâti, d'améliorer considérablement le rendement de la cheminée et d'en faire un véritable appareil de chauffage.

> Consulter la fiche travaux : Insert bois mis en ligne par GDF-SUEZ.

0 commentaire.


- Chiffres clés :

Commentaires (0) :

  • Aucun commentaire pour le moment

Utilisateurs engagés sur ces travaux (5) :

Retour à la liste des travaux à réaliser

Pour profiter pleinement du site communautaire lesecohabitants.fr, nous vous recommandons d'installer Adobe Flash Player.

Télécharger Adobe Flash player