logo Ecohabitant

Les travaux à réaliser

Devenir Ecohabitant

La pompe à chaleur air-air (PAC)


Note : 2.135910 / 5

Note basée sur 7 avis.

Description :

Comment ça marche ?

Les PAC aérothermiques (air-air et air-eau) vont chercher les calories contenues dans l'air extérieur pour les injecter à l'intérieur de votre maison. Ces calories extérieures sont transmises à un liquide frigorigène qui les achemine jusque dans le logement, à travers un circuit composé de 4 équipements : évaporateur, compresseur, condenseur et détendeur. Dans le cas de la PAC air-air, le condenseur diffuse la chaleur sous forme d'air pulsé dans le logement.
La PAC air-air peut être réversible et assurer le rafraîchissement du logement en été. Cependant, elle consomme plus d'énergie et devient plus polluante : les PAC sont avant tout des systèmes de chauffage et la finalité essentielle doit être la production de chaleur.
La PAC a besoin d'électricité pour fonctionner. On traduit alors son niveau d'efficacité énergétique par le COP : "coefficient de performance" qui est le rapport entre la quantité de chaleur qu'elle produit et la quantité d'énergie électrique qu'elle consomme. Il est conseillé de choisir une PAC présentant le COP le plus élevé possible.
Lorsque la température extérieure est basse, la performance de la PAC diminue. Un chauffage d'appoint (intégré selon les modèles) assure alors le complément de chauffage du logement.

Quels bénéfices ?

Solution économique La pompe à chaleur air-air permet de réaliser en moyenne 40% d'économie sur le poste chauffage (source : Direction de la Recherche et de l'Innovation GDF SUEZ)(1).
Respect de l'environnement Ce système utilise pour une certaine part une énergie renouvelable et non polluante.

Quel coût d'installation ?

L'investissement moyen pour une PAC air-air va de 60 € TTC/m2; à 90 €; TTC/m2; (chauffé et rafraîchi) (source : Ademe, brochure "Les pompes à chaleur" avril 2008).

Quelles aides au financement ?

Un taux de TVA réduit à 5,5 % s'applique sur l'achat du matériel et sa pose par un professionnel pour une résidence achevée depuis plus de 2 ans. Sous conditions et associé à une 2ème action de rénovation thermique, il peut également être éligible à l'éco-prêt à taux zéro.

Conclusion

La PAC air-air s'adapte particulièrement bien aux habitations situées en zones chaudes. Elle utilise pour une certaine part une énergie renouvelable, permettant de réaliser des économies d'énergie.

(1)L'économie générée par le remplacement de convecteurs électriques par une pompe à chaleur Air/Air est calculée selon les rendements de la méthode 3CL. Rendement global convecteurs électriques NF : 0,9405 Rendement global pompe à chaleur Air/Air : 1,687675 Données de calcul confidentielles étant la propriété exclusive de GDF SUEZ, et ne pouvant être communiquées à une tierce personne sauf accord du CRIGEN de GDF SUEZ.

> Consulter la fiche travaux : La pompe à chaleur air-air (PAC) mis en ligne par GDF-SUEZ.

0 commentaire.


- Chiffres clés :

Commentaires (0) :

  • Aucun commentaire pour le moment

Utilisateurs engagés sur ces travaux (5) :

Retour à la liste des travaux à réaliser

Pour profiter pleinement du site communautaire lesecohabitants.fr, nous vous recommandons d'installer Adobe Flash Player.

Télécharger Adobe Flash player