logo Ecohabitant

Les travaux à réaliser

Devenir Ecohabitant

La pompe à chaleur eau-eau (PAC)


Note : 1.804753 / 5

Note basée sur 4 avis.

Description :

Comment ça marche ?

La PAC eau-eau puise les calories contenues dans le sol ou bien dans l'eau d'une nappe phréatique, pour les restituer à l'eau du circuit de chauffage des radiateurs ou d'un plancher chauffant.
Les calories sont puisées par le biais de capteurs qui peuvent être placés de façon horizontale (pose à faible profondeur : 60 à 120 cm dans le jardin) ou verticale (forage d'une profondeur pouvant aller jusqu'à 80 m). La surface nécessaire estimée pour les capteurs horizontaux est de 1,5 à 2 fois la surface habitable à chauffer : pour une maison de 150 m², le capteur occupera entre 25 et 300 m² de votre jardin.
La PAC eau-eau nécessite de réaliser selon les cas :

  • Un seul forage (l'eau est alors rejetée dans une rivière, un plan d'eau, si autorisation de la DRIRE, après qu'on y ait prélevé les calories nécessaire),
  • ou deux forages (l'eau est réinjectée dans la nappe où elle avait été prélevée).

La PAC a besoin d'électricité pour fonctionner. On traduit alors son niveau d'efficacité énergétique par le COP : "coefficient de performance" qui est le rapport entre la quantité de chaleur qu'elle produit et la quantité d'énergie électrique qu'elle consomme. Il est conseillé de choisir une PAC présentant le COP le plus élevé possible.

Quels bénéfices ? Solution économique

La PAC eau-eau est l'un des systèmes de chauffage les plus économes : pour 1 kWh d'électricité consommé, le logement reçoit l'équivalent de 3 à 4 kWh de chaleur (source : Ademe). Contrairement aux PAC air-air et air-eau, elle ne nécessite pas de chauffage d'appoint et n'est pas sensible à la variation de la température extérieure. Une PAC eau-eau peut vous permettre d'économiser jusqu'à 60% de votre facture de chauffage, si l'on compare à un chauffage électrique conventionnel (source : Ademe, brochure "Les pompes à chaleur" avril 2008).

Respect de l'environnement

Ce système utilise pour une part une énergie renouvelable et non polluante.

Quel coût d'installation ?

Pour une maison de 5 pièces, l'installation d'une PAC eau-eau à capteur horizontal/enterré coûte en moyenne 11 500 à 14 000 € (source : ANAH, outil EQTOR II prix 2006).

Quelles aides au financement ?

Un taux de TVA réduit à 5,5 % s'applique sur l'achat du matériel et sa pose par un professionnel pour une résidence achevée depuis plus de 2 ans. Sous conditions, il peut être éligible à l'éco-prêt à taux zéro et, associé à une 2ème action de rénovation thermique, au crédit d'impôt développement durable (40%) (1). (1) Voir conditions d'éligibilité au crédit d'impôt à l'article 200 quater du CGI et sur le site www.industrie.gouv.fr.

Conclusion

Plus complexe d'installation, la PAC eau-eau permet de réaliser d'importantes économies de chauffage. Utilisant pour une part une source d'énergie renouvelable, elle limite les rejets de gaz à effet de serre. Elle est particulièrement bien adaptée aux climats rigoureux.

> Consulter la fiche travaux : La pompe à chaleur eau-eau (PAC) mis en ligne par GDF-SUEZ.

0 commentaire.


- Chiffres clés :

Commentaires (0) :

  • Aucun commentaire pour le moment

Utilisateurs engagés sur ces travaux (5) :

Retour à la liste des travaux à réaliser

Pour profiter pleinement du site communautaire lesecohabitants.fr, nous vous recommandons d'installer Adobe Flash Player.

Télécharger Adobe Flash player